Savarin imbibé au sirop de Pineau des Charentes, en mémoire de ma grand-mère Germaine

Pour le Savarin :

400g de farine de blé T65 ou T80, 3 gros oeufs

20g de levure fraiche, 90 g de sucre, 100 g de beurre, 1 pincée de sel, 300 ml de lait

2,5 dl de Pineau et 100g de sucre pour le sirop.

Délayer la levure dans le liquide tiède. et laisser reposer quelques minutes.  Mélanger la farine , le sel et le sucre, les placer dans le robot pétrin, ajouter les oeufs battus au centre, puis la levure délayée dans le lait et commencer le pétrissage, quand le mélange est bien fait, ajouter le beurre mou (pas vraiment fondu) et continuer le pétrissage pendant 6 minutes minimum.

Laisser doubler de volume à couverte (2 à 3 heures à température ambiante)

Verser la pâte assez liquide (mais bien alvéolée) dans le moule à savarin et laisser reprendre du volume, puis enfourner à four 200° pendant environ 30 min (surveiller, si le savarin est trop cuit, il s’imbibera moins)

Faire bouiller quelques minutes le pineau avec le sucre. Dès la sortie du four, commencer à faire tremper le gâteau dans le sirop.

Avant de placer au frais, penser à recouvrir le gateau pour ne pas qu’il sèche et conserver un peu de sirop pour le réimbiber juste avant le service.

Vous pouvez aussi le napper d’une gelée réalisée en faisant chauffer de la confiture de fraise avec un peu d’eau, cela rend le gâteau bien brillant et cela retient le sirop dans le savarin.

Placer une salade de fraises à la menthe fraiche au coeur du savarin, pour plus de gourmandise, vous pouvez réaliser une crème fouettée à la vanille que vous placerez sous les fraises oudessus par petites touches.

Servir bien frais